Monica Lewinsky se lance sur Twitter, succès immédiat

RÉSEAUX SOCIAUX Monica Lewinsky, à jamais associée à Bill Clinton pour leurs jeux sexuels à la Maison Blanche, a fait ses 1ers pas lundi sur Twitter, immédiatement suivie par des milliers de personnes.

À 41 ans, l’ancienne stagiaire de la Maison Blanche s’est exprimée pour la 1re fois depuis 13 ans en public, annonçant sa détermination à lutter contre le harcèlement sur internet.

«#HereWeGo» (On y va), a tweeté lundi matin Monica Lewinsky, depuis son compte certifié, où elle s’est présentée comme une «militante sociale, intervenante publique, qui contribue à Vanity Fair et tricote des choses sans manches». Ce premier message, retweeté plus de 1 700 fois, a mis le réseau social, en émoi, et en trois heures, Monica Lewinsky avait dépassé les 17 000 abonnés.

Après des années de silence, elle a par ailleurs pris la parole lors d’un sommet à Philadephie, consacré aux jeunes talents. «Je m’appelle Monica Lewinsky, bien qu’on m’ait souvent conseillé de changer de nom», a-t-elle déclaré. Elle a ensuite raconté qu’elle était « tombée amoureuse de (son) patron», qui était «tout» pour elle, entre 1995 et 1997.

Monica Lewinsky s’est décrite comme «la 1re personne à avoir eu sa réputation détruite dans le monde entier par internet