A nouveau une seule comédienne sur scène: Gwen Berrou ouvre une porte rare qui emmène dans un univers que n’aurait pas renié David Lynch, entre surréalisme, rêve et fantasmagorie.