article abonné offert

ANDENNE-HÉRON

Un obus de la Première Guerre mondiale a paralysé la N921

Un obus de la Première Guerre mondiale a paralysé la N921

Il a fallu moins de 30 minutes au Service d’enlèvement et de destruction des engins explosifs pour s’emparer de l’obus. EdA - Florent Marot

Hier matin, les démineurs sont intervenus entre Andenne et Héron suite à la découverte d’un obus allemand sur un chantier en cours.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 64 des 381 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?