article abonné offert

ALOST-CHARLEROI RETOUR

Des manquements importants à Charleroi B

«Je n’arrive décidément pas à comprendre les raisons qui font que nous n’y arrivons pas. Les Alostois, quand ils mettaient des écrans, c’était de vrais écrans et nous, rien qu’à ce niveau, nous sommes faibles, déplore Jaume Avino, l’entraîneur de la deuxième équipe du Spirou.