Narco-finance

Les accords de libre-échange de l’Alena entre les États-Unis et le Mexique favorisent tous les trafics. © Agnès Gattegno

L’économie mondiale est de plus en plus irriguée par les narcotrafiquants venus du Mexique.Le système financier est complice.

Le documentaire d’Agnès Gattegno montre comment l’obsession du profit qui régit les milieux financiers et la dérégulation des marchés favorisent un épanouissement mondial des cartels de la drogue.

Au Mexique, les narcotrafiquants vampirisent l’économie locale. Ils ont profité d’une police corrompue et d’un système bancaire complice pour faire main basse sur une partie des domaines agricoles, dont ils contrôlent la production et les prix.

L’impact des pratiques mafieuses est avant tout transfrontalier. Le voisin américain en profite largement: il accueille les propriétaires terriens et les chefs d’entreprise rackettés et forcés à l’exil.

Le documentaire présente de nombreux témoignages issus des organismes d’enquête internationaux. Il montre l’histoire d’une métamorphose: celle de criminels aux mains sales devenus narcofinanciers en col blanc.

Arte, 20.50