LIÈGE

Parviendrez-vous à prononcer ces phrases en wallon?

Parviendrez-vous à prononcer ces phrases en wallon?

Tchantchès et Nanesse, personnages bien connus en Cité ardente et qui emploient volontiers le parler liégeois. REPORTERS

Un «Fiestival» se tiendra du 22 au 31 octobre à Liège pour mettre les langues de Wallonie à l’honneur. À cette occasion sort un petit ouvrage truffé de virelangues en wallon. Nous vous en proposons quelques-uns pour vous exercer.

Non, le wallon n’est pas mort. On observe même bien souvent un regain d’intérêt pour cette langue que parlent encore de nombreuses personnes. Beaucoup de personnes emploient même le parler wallon sans le savoir, tant notre français est teinté d’accents et de termes qui en sont issus.

C’est dans le but de toucher le plus grand monde et de raviver la flamme des langues de Wallonie que le Musée de la Vie wallonne, implanté à Liège, organise un «Fiestival» du 22 au 30 août. Cet événement s’appelait «Semaine wallonne» les deux dernières années, mais a décidé de passer à la vitesse supérieur en changeant de nom et en variant sa programmation (lire ci-dessous).

À cette occasion, un petit ouvrage sort de presse, présentant une série de virelangues au lecteur. Il s’agit de petites phrases plutôt difficiles à prononcer, surtout si on les répète rapidement. Chacun connaît, en français, les fameuses «chaussettes de l’archiduchesse» ou «le chasseur sachant chasser sans son chien»…

«L’intérêt des virelangues en wallon n’est pas exactement le sens qu’ils ont, mais plutôt les sonorités colorées qu’ils offrent», précise-t-on au Musée de la Vie wallonne, où l’ouvrage est disponible au prix de 5 euros.

En outre, deux illustrations réalisées par des étudiants de l’École supérieure des Arts Saint-Luc accompagnent chacune des virelangues: une illustration allégorique (un dessin selon le thème) et une illustration typographique (sur base des lettres elles-mêmes).

Voici une première sélection de trois virelangues, histoire de permettre à chacun de s’exercer. Le défi consiste bien entendu à les répéter rapidement sans laisser la langue fourcher…

En parler liégeois:

«

Tês’- tu, ti, Toutou, t’as twért !
Ti trimpes todi tès tåtes tot-ètîres tot l’ timps !

»

En parler de Huy:

«

Pîre ôt-èle ? Brique ôt-èle ?

Si pîre ôt, brique ôt !

»

En parler de Liège:

«

Si lès tchins lètchèt lès tchèt,

lès tchèts lètchèt lès tchins !

»

Lancez cette vidéo pour entendre les phrases prononcées par Baptiste Frankinet, responsable de la Bibliothèque des dialectes de Wallonie.


Trois autres virelangues

En parler de Seraing:

«

Qwate cwèrbâs

qu’atakèt a cwâk’ter.

»

«Quatre corbeaux qui commencent à croasser»

 

En parler de Marche-en-Famenne:

«

Qwand Toumas touma, kimint Toumas touma-t-i ?
Qwand Toumas touma, i touma tot toumant.

»

«Quand Thomas tomba, comment tomba-t-il? Quand Thomas tomba, il tomba en en tombant.»

 

En parler de Liège:

«

Clå ride, såni tome,

sé ståré !

»

«Le clou glisse, la saunière tombe, le sel est répandu»
 

AU PROGRAMME

Voici les principaux événements qui se produiront durant le «Fiestival» au Musée de la Vie wallonne à Liège. Les informations pratiques se trouvent sur www.viewallonne.be.

22/10 à 20h
«Le Wallonissime», en ouverture du Fiestival, un grand quiz sur la langue, la littérature et la culture wallonnes verra s’affronter bon nombre de personnalités belges parmi lesquelles Didier Boclinville, Pierre Theunis, Bruno Coppens, Gisèle Mariette ou encore Julie Compagnon.

23/10 à 19h
Conférence-débat «Les dialectes en Wallonie au 21e siècle: entre fantasme et réalité», par Esther Baiwir

24/10 à 20h
Concert inédit où Michel Azaïs et le groupe Zému se rencontrent pour offrir un set exceptionnel, mêlant les airs des uns, les chansons des autres

25/10 à 20h
Un match d’improvisation en langue wallonne

25/10 à 10h
Concours d’orthographe Feller en wallon liégeois

25 et 26/10 à 14h
Projections de courts-métrages et films d’animation en wallon

31/10 à 20h
Bal folk animé par Rémi Decker et Marc Malempré. Une occasion de découvrir les pas traditionnels qui accompagnaient les chansons d’autrefois. Entrez dans la ronde et venez, vous aussi, vous trémousser sur des rythmes bien de chez nous.

Sont également organisés des visites guidées en wallon liégeois pour découvrir le Musée autrement, des projections de reportages réalisés récemment par le Service des Enquêtes du Musée de la Vie wallonne sur le thème de la seconde guerre mondiale en nos régions et l’enseignement primaire entre 1950-1970, des contes et des stages pour enfants et autres spectacles de marionnettes. 


Nos dernières videos