article abonné offert

THÉÂTRE

L’ultramoderne solitude de Fabrice Murgia

L’ultramoderne solitude de Fabrice Murgia

«Notre peur de n’être», de Fabrice Murgia. (Photos Jean-Louis Fernandez / Théâtre National)

Un deuil impossible et un échec éventuel, arbitrés par un isolement volontaire: Fabrice Murgia revient dans «son» Théâtre National, ses thèmes de prédilection sous le coude. Dans «Notre peur de n’être», à grand coup de vidéos et d’effets lumineux, il ausculte notre société pas si connectée.