Auteur d’un but, et d’une passe décisive… mais aussi d’une latte et d’un poteau, Divock Origi a livré un match plein. Au cours duquel l’attaquant a pris son pied, en profitant à merveille de la faiblesse de l’opposition.

«Nous avons essayé de produire du jeu, même si c’était d’abord bouché, a ainsi affirmé le buteur de Lille. Au début, nous avons obtenu plusieurs occasions mais ça ne voulait pas entrer. Le coach nous a dit de rester calmes car ça allait finir par rentrer. Nous nous sommes amusés tout en restant sérieux. Nous avons pris du plaisir et les supporters nous ont poussés à marquer toujours plus de buts dans une ambiance magnifique. Nous voulions tous marquer et prouver qu’on mérite notre place.»

En parlant de place, Origi est en train de forger la sienne en pointe. Sans se prendre la tête: «Je commence vraiment à m’adapter, je m’en sors de mieux en mieux. Je décroche, j’ai de plus en plus d’automatismes, ce qui est bien pour l’équipe.» En pleine confiance, le néo-Diable ne craint pas le déplacement en Bosnie... «Ce ne sera pas facile, mais on va essayer de faire le nécessaire. Avec les qualités que nous avons, nous sommes capables d’aller gagner là-bas.»