EURO 2016 - Qualifications - 2e journée

La pluie de buts a bel et bien eu lieu

Belgique6Andorre0

Assistance: 45 000.

Arbitre: M. Boiko (UKR).

Cartes jaunes: Vieira, Ayala, Lorenzo, San Nicolas.

Buts: De Bruyne (1-0 sur pen., 30e et 2-0, 34e ), Chadli (3-0, 37e ), Origi (4-0, 59e ), Mertens (5-0, 65e et 6-0, 69e ).

BELGIQUE: Courtois; Alderweireld, Kompany (55e Pocognoli), Lombaerts, Vertonghen; Defour, Nainggolan, De Bruyne; Chadli (61e Fellaini), Origi (66e Lukaku), Mertens.

ANDORRE: Ferran Pol; San Nicolas, Emili Garica, Ildefons Lima, Maneiro; Ayala, Vales; Rubio (61e Lorenzo), Vieira, Cristian Martinez (77e Moreno); Riera (71e Garcia).

Comme prévu, la Belgique a parfaitement lancé sa campagne qualificative pour l’Euro 2016. En faisant ce qu’on attendait d’elle: gagner face à Andorre, tout en soignant le spectacle et… sa différence de buts.

Une mise en route tranquille avant un match qui s’annonce d’ores et déjà bien plus périlleux en Bosnie. Un déplacement où les hommes de Marc Wilmots bénéficieront, à coup sûr, de beaucoup moins de latitude pour s’exprimer offensivement.

Dès l’entame de la rencontre, les Belges ont pris les modestes Andorrans à la gorge. Des amateurs tout de suite écrasés par le pressing imposé par les Diables rouges. Mais qui auront finalement préservé leur cage inviolée durant la première demi-heure. Déjà un exploit en soit, tant la Belgique aurait dû ouvrir le score bien plus rapidement. Las, l’équipe nationale a manqué tantôt de justesse, tantôt de réussite pour y parvenir.

En frappant notamment le cadre par 3 fois. Tout d’abord par De Bruyne, qui, d’un angle impossible, a vu sa tentative longer la ligne de but avant de ricocher sur le poteau après moins d’1 minute.

Ensuite par Origi, qui a frappé aussi bien le piquet (15e ) que la latte (21e ) sur des centres pourtant parfaits de Mertens puis De Bruyne.

Mais à force de plier, Andorre a logiquement rompu. Complètement même. Car l’ouverture du score de De Bruyne sur penalty (30e ), pour une faute évidente d’Ayala sur Mertens, a marqué le début de festival de buts.

Des réalisations inscrites par De Bruyne, à nouveau (34e ), Chadli (37e ), Origi (59e ) et Mertens, par deux fois (65e , 69e ).

De quoi régaler un public venu en masse pour assister à une telle orgie. Et ce, sans que Thibaut Courtois n’ait même eu à réaliser le moindre arrêt.