VOILE Sept voiliers monocoques d’une vingtaine de mètres de long avec à leur bord des équipages de huit personnes (plus un reporter embarqué) dont une équipe 100% féminine (12 personnes à bord).

Un menu de 39 000 milles (70 000 km) à travers quatre océans avec des haltes dans 11 ports situés sur les cinq continents. En gros, neuf mois de course, ce qui en fait l’épreuve sportive la plus longue toutes disciplines confondues. Voilà les caractéristiques de la Volvo Ocean Race 2014-2015, marathon océanique qui prendra son «vrai» départ ce samedi d’Alicante (Espagne) avec une première régate apéritive disputée samedi dernier au large du port espagnol.

Un jeune Belge figure parmi les engagés, Louis Balcaen, 26 ans le 18 octobre (son interview, lundi).

Les sept voiliers engagés dans cette 12e édition de la course autour du monde en équipage avec escales quitteront Alicante pour Le Cap (Afrique du Sud), où ils devraient arriver début novembre. Les bateaux feront ensuite escale à Abou Dhabi (EAU), Sanya (Chine), Auckland (Nouvelle-Zélande), Itajai (Brésil), Newport (États-Unis), Lisbonne, Lorient et Göteborg.