Pascal Meurant n’a pas montré ses fesses à Flavion

Insulté lors de la rencontre Flavion B – Dailly (P4E) dimanche dernier (0-4), l’arbitre occasionnel Pascal Meurant (Dailly) a entre-temps voulu préciser qu’il n’avait pas « montré ses fesses aux supporters de Flavion » à l’inverse de ce que prétendait le coach visité dans notre édition de lundi.

« J’ai emprunté la vareuse de notre gardien pour ne pas être confondu avec les deux équipes qui jouent en noir et en rouge, affirme Pascal Meurant, mais celui-ci fait 1m90 et moi un petit mètre soixante… donc je devais continuellement remettre ma vareuse dans mon short après avoir couru. Je me suis fait insulter tout le match par un supporter de Flavion à qui j’ai demandé de rentrer à la buvette mais personne n’est intervenu.»

Et Pascal Meurant de poursuivre : «Et à la mi-temps, le coach de Flavion m’a demandé de continuer à être strict avec ses joueurs. Je ne comprends donc pas ses accusations, moi qui suis membre du comité de Dailly. Et si j’ai réajusté ma vareuse une fois devant Flavion, c’était face au banc, je ne vois pas comment il aurait pu voir mes fesses. »

Une histoire à tomber sur son séant, donc.