Le "carnet rosse" de la semaine

Florent MAROT

Comme chaque samedi, voici l'info quelque peu décalée... ou tout ce qui s'est passé en province de Namur, vu par le petit bout de la lorgnette.Quelques perles... dont la prestation de Michel Piccoli, au Festival international du film francophone de Namur.

Piccoli ne veut pas voir «ça»

À 88 ans, Michel Piccoli a conservé toute sa verve. Et en interview, ça peut faire mal… même au film pour lequel il fait la promo, «Le Goût des myrtilles», présenté en avant-première mondiale au FIFF. Dialogue surréaliste entre un jeune réalisateur et un monstre sacré du cinéma.

Thomas de Thier (réalisateur) : – «Michel, on va se reposer à l’hôtel puis nous irons ensemble à la première»

– Piccoli : «Quelle première ?»

– Le réalisateur : «Mais tu sais bien, celle du film que nous avons fait ensemble.»

– Piccoli : «Ha non non, je ne veux pas voir ça !»

– Journaliste interloqué et hilare : «Vous n’aimez pas revoir vos films ?»

– Piccoli : «Si, si mais pas celui-là.»

+ Découvrez le Cartne Rosse de la semaine au complet dans votre journal L'Avenir de ce samedi  et sur internet pour nos abonnés.