LIEGE -

Le roi Philippe en visite à l’écluse de Lanaye dans le cadre des 75 ans du Canal Albert

Le roi Philippe s’est rendu mercredi matin à l’écluse de Lanaye (Visé) pour y visiter le chantier actuellement en cours et qui permettra d’ici fin 2015 le passage des bateaux de 9.000 tonnes. Cette visite royale s’inscrit dans les festivités du 75e anniversaire de la mise en service du canal Albert qui relie le bassin liégeois au Port d’Anvers.

Le ministre-président de la région Wallonne, Paul Magnette (PS), et le ministre wallon des travaux publics et des voies navigables, Maxime Prevot (cdH) ont rappelé toute l’importance de cet ouvrage qui valorise le coeur de l’Europe dans lequel la Wallonie se trouve.

Les deux élus wallons ont également rappelé leur soutien pour ce type de projet dont les enjeux sont extrêmement importants. La Wallonie, via la Sofico, finance d’ailleurs pour 75 des 110 millions les travaux de la quatrième écluse de Lanaye.

Yvon Loyaerts, le directeur général du SPW Mobilité et Voies navigables a d’ailleurs souligné la stimulation de la navigation fluviale par les autorités publiques via des investissements et autre promotion envers les entreprises.

En 25 ans, le trafic a presque doublé et le transport de marchandises représente 40 à 45 millions de tonnes par an soit l’équivalent de deux millions de camions de 20 tonnes.

Le roi Philippe a ensuite été invité à parcourir le chantier et à découvrir le futur poste de commandement qui permettra le passage des bateaux de 9.000 tonnes. Pour ce faire une écluse de 225 mètres de long pour 25 mètres de large est en construction depuis 2010.

Le Roi a ensuite pris un bateau pour une balade d’une heure et demie sur le Canal Albert avant de rejoindre le pont de Vroenhoven, lieu symbolique en cette année des doubles commémorations du 70e anniversaire de la fin de la deuxième guerre mondiale. C'est à cet endroit que les premiers combats marquant l'entrée de la Belgique dans le second conflit mondial se sont déroulés.