ECO -

Electrabel et les communes wallonnes se séparent

Electrabel et les communes wallonnes se séparent

(Illustration Reporters Michel Gouverneur) © Reporters Press Agency M.Gouv

Un accord est intervenu entre Electrabel et les communes wallonnes concernant la sortie du producteur d’électricité du capital d’Ores, l’intercommunale qui dessert 75% des ménages en électricité et en gaz.

Un accord est intervenu entre Electrabel et les communes wallonnes concernant la sortie du producteur d’électricité du capital d’Ores, l’intercommunale qui dessert près de 75% des ménages wallons en électricité et en gaz et dont il détient 25%, révèle samedi L’Echo. Cette opération devrait se chiffrer en centaines de millions d’euros.

Il est prévu en parallèle que les communes wallonnes quittent le capital d’Electrabel Customer Solutions, la filiale d’Electrabel active dans la fourniture de gaz et d’électricité aux particuliers et aux PME dont elles détiennent 1,25%. Un accord de principe similaire était intervenu fin août avec les communes flamandes.

«Il est […] trop tôt pour parler d’accord: nous n’avons pas encore le feu vert», réagit Claude Desama, président d’Intermixt Wallonie, la coupole des communes dans les intercommunales mixtes.

Si Electrabel se montre plus prudente encore, l’espoir est d’obtenir cet aval d’ici fin octobre, avec une concrétisation des opérations qui pourrait encore se faire d’ici la fin 2014, écrit encore le quotidien économique et financier.