PRO LEAGUE

Le bilan financier du Standard flirte avec le rouge

Le bilan financier du Standard flirte avec le rouge

Le Standard de Roland Duchâtelet coûte cher et est sauvé par les transferts sortants. BELGA

Le bilan financier de l’exercice 2013-14 du Standard recèle quelques chiffres inquiétants sur la santé économique des Rouches.

Le bilan financier de la saison 2013-2014 du Standard n’a pas encore été publié au Moniteur, mais nous avons pris connaissance de certains chiffres qui montrent que tous les signaux ne sont pas au vert, à Sclessin, même si le résultat final du dernier exercice est positif (915 000€).

Une perte annuelle un peu plus lourde encore

Roland Duchâtelet souligne souvent le fait que le Standard perd de l’argent chaque année. Si on exclut les rentrées liées aux transferts, qui relèvent des «produits exceptionnels», et peuvent fluctuer fortement d’une année à l’autre, on retiendra surtout que l’exercice 2013-14 se termine par une perte d’exploitation de 12,69 millions€, soit près de 4 millions de plus que la saison d’avant (8,99 millions€ de perte). Même si les ventes de Vainqueur et Batshuayi, notamment, permettent de terminer l’année dans le vert, c’est inquiétant. Tous les mercatos permettront-ils de ramasser autant d’argent en transferts sortants que ce que n’a accumulé le Standard en juin 2014? Rien n’est moins sûr.

 

 

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 29 21 1 7 58/14 70
2 La Gantoise 29 16 6 7 59/34 55
3 Charleroi 29 15 5 9 49/23 54
4 Antwerp 29 15 6 8 49/32 53
5 Standard 29 14 8 7 47/32 49
6 FC Malines 29 13 11 5 46/43 44
7 KRC Genk 29 13 11 5 45/42 44
8 Anderlecht 29 11 8 10 45/29 43
9 Zulte-Waregem 29 10 13 6 41/49 36
10 Mouscron 29 9 11 9 38/40 36
11 Courtrai 29 9 14 6 40/44 33
12 St-Trond 29 9 14 6 33/50 33
13 Eupen 29 8 15 6 28/51 30
14 Cercle Bruges 29 7 20 2 27/54 23
15 Ostende 29 6 19 4 29/58 22
16 Waasland-B. 29 5 19 5 21/60 20