article abonné offert

MARCHIN

L’athénée se sent à l’étroit

L’athénée se sent à l’étroit

L’athénée de Marchin ne connaît pas la crise. Sa direction s’interroge néanmoins sur la pérennité du projet pédagogique. heymans

14% d’élèves en plus et un internat qui a dû refuser des élèves: la rentrée 2014 soulève aussi des questions sur l’avenir de l’athénée.