article abonné offert

NAMUR

Pigeon, mais un peu consentant…

Michel doit de l’argent à Gérard. Des dettes par rapport à une histoire de stupéfiants. Pour se faire «pardonner», Gérard utilise l’intimidation sur Michel, l’obligeant à «acheter» dans divers magasins de Namur des petits électroménagers.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 154 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?