Pro League

Une victoire pour confirmer tout ça?

Une victoire pour confirmer tout ça?

Eiji Kawashima est suivi avec attention. Ses hauts et ses bas peuvent interpeller. Belga

Mieux en place à Feyenoord, le Standard est-il capable de gagner à Bruges? La réponse n’est pas aussi évidente, mais un succès validerait les progrès.FC BrugesDimancheStandard14h30

Incapable de marquer un but en quatre matches au FC Bruges (*), la saison passée, le Standard a notamment perdu le titre à la suite de ses confrontations directes infructueuses avec les Blauw en Zwart. Face à ce rappel, Guy Luzon s’est efforcé de faire table rase du passé. « Il faut arrêter de faire référence à la saison dernière, on doit se concentrer sur celle-ci. L’équipe a changé, les joueurs aussi.»

Avant le match à Feyenoord, cela se voyait. Et après? Malgré la défaite à Rotterdam, les enseignements ont été positifs, et l’entraîneur israélien veut notamment s’appuyer sur la bonne organisation collective pour accumuler de meilleurs résultats. Face à un adversaire brugeois qui ne possède que deux points de plus que lui, le Standard a besoin d’enchaîner avant la trêve internationale.

Pour confirmer qu’il est sur le bon chemin et pour ne pas se laisser décrocher par le wagon de tête, même si les points seront divisés par deux, fin mars. Pour leur premier sommet belge de la saison, les Rouches peuvent donc se dire qu’ils sont capables d’être bons pendant nonante minutes. Mais cela ne suffit pas toujours, et la défaite de jeudi l’a rappelé.

Kawashima, cas délicat

Si quelques certitudes ont été dégagées jeudi, une interrogation demeure: comment évaluer le niveau actuel d’Eiji Kawashima? Capable de sortir des arrêts déterminants, à Feyenoord ou contre le Lierse, il peut aussi complètement se trouer dans le même match, sur des ballons aériens qui ne lui conviennent décidément pas. Guy Luzon a répété que «Kawashima est le meilleur gardien du championnat» et il lui a redit son soutien: «Je suis derrière lui à 100%. Aucun joueur n’est parfait. On insiste beaucoup sur ses erreurs, mais certains semblent avoir oublié qu’il a arrêté un penalty à Courtrai, qu’il nous a sauvés en début de match contre le Panathinaikos.»

Il s’était aussi loupé sur l’ouverture du score, à St-Pétersbourg… Il n’est pas question ici d’accabler le gardien japonais, mais de savoir s’il est encore serein. Ou gagné par le doute? «Il a de l’expérience, je ne me fais pas de souci pour lui », a écarté Luzon.

S’il veut éviter de douter à nouveau, le Standard a besoin d’un nouveau bon match collectif, si possible sans erreur individuelle cette fois. Et s’il peut trouver l’ouverture, face à la quatrième défense du championnat, ce ne sera pas de refus.

(*) deux fois 0-0 et deux défaites 0-1.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 29 21 1 7 58/14 70
2 La Gantoise 29 16 6 7 59/34 55
3 Charleroi 29 15 5 9 49/23 54
4 Antwerp 29 15 6 8 49/32 53
5 Standard 29 14 8 7 47/32 49
6 FC Malines 29 13 11 5 46/43 44
7 KRC Genk 29 13 11 5 45/42 44
8 Anderlecht 29 11 8 10 45/29 43
9 Zulte-Waregem 29 10 13 6 41/49 36
10 Mouscron 29 9 11 9 38/40 36
11 Courtrai 29 9 14 6 40/44 33
12 St-Trond 29 9 14 6 33/50 33
13 Eupen 29 8 15 6 28/51 30
14 Cercle Bruges 29 7 20 2 27/54 23
15 Ostende 29 6 19 4 29/58 22
16 Waasland-B. 29 5 19 5 21/60 20