PRO LEAGUE - 10e journée

L’heure de De Sutter va-t-elle sonner?

L’heure de De Sutter va-t-elle sonner?

Tom De Sutter s’estime «physiquement au point» et il marque comme il respire: 5 buts en 90 minutes. BELGA

En retard sur son tableau de marche en championnat, le Club doit vaincre le Standard. Avec De Sutter enfin titulaire à la pointe de l’attaque?

Même s’il n’a pas particulièrement brillé ce jeudi à Helsinki, le Club a néanmoins fait montre de discipline, de concentration et de professionnalisme, 90 minutes durant. Et a, par la même occasion, bien préparé la visite du Standard, ce dimanche au Jan Breydel Stadion.

À l’aise sur la scène européenne (5 victoires et 1 partage cette saison), l’équipe de Michel Preud’homme éprouve par contre des difficultés à imposer ses vues en championnat. Son bilan actuel (14/27) ne lui permet ainsi plus de trop musarder en chemin, alors que le mois d’octobre s’annonce relevé avec, après la visite des Rouches, des confrontations contre Lokeren, La Gantoise et Mouscron-Péruwelz.

Sur son terrain, le Club partira-t-il pour autant avec les faveurs du pronostic ce week-end? On pourrait le penser. Car en plus d’un moral requinqué, les Blauw en Zwart auront l’avantage de ne pas avoir trop dû puiser dans leurs réserves au Sonera Stadion. En outre, MPH a pu se permettre de faire souffler plusieurs éléments susceptibles d’être titularisés demain, comme Simons, Engels, Castillo, Vormer, Izquierdo ou encore Sobota.

Sans oublier De Sutter que son entraîneur ne pourra probablement plus oublier au moment de coucher son onze de base. L’ex-Anderlechtois, opéré d’une pubalgie en juillet, a prouvé depuis son retour sur les pelouses qu’il n’a rien perdu de ses qualités de puntillero. Après avoir fait frétiller les filets adverses par deux fois avec les Espoirs il y a peu contre le Lierse, il a récidivé en Coupe de Belgique face à Alost avant de mettre les siens sur le velours à Helsinki en signant le 0-2 quelques instants à peine après sa montée au jeu. Ces 5 réalisations réussies en moins de 90 minutes de jeu effectives plaident certainement en sa faveur.

«J’étais un peu étonné de ne pas voir mon nom inscrit sur la feuille de match tant contre Courtrai qu’à Ostende, avoue l’intéressé. Je ne m’en offusque cependant pas, car la concurrence est une donne qu’il faut pouvoir accepter dans un club ambitieux. Malgré tout, j’ai prouvé au staff lors de mes différentes montées au jeu qu’il pouvait à nouveau compter sur moi. Si je manque encore un peu de rythme, je suis néanmoins physiquement au point.»

Et prêt à signer sa première titularisation de la saison. Ce qui est d’autant plus plausible que Castillo (6 réalisations à ce jour, toutes compétitions confondues) avait été transparent à la Côte belge il y a huit jours et qu’Oulare n’a pas du tout confirmé en Finlande son excellente prestation lors de ses débuts en D1 contre Courtrai.

Preud’homme, qui aime surprendre, ne laisse jamais lire dans son jeu. Mais même si son équipe, qui vient de marquer à 16 reprises lors de ses quatre dernières sorties (avec pas moins de 12 buteurs différents!), ne semble pas tributaire d’un seul joueur, on doute fort qu’il se prive pour ce match à remporter impérativement de son élément offensif le plus chevronné et productif actuellement, même si l’adversaire sera cette fois d’un autre tonneau.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 29 21 1 7 58/14 70
2 La Gantoise 29 16 6 7 59/34 55
3 Charleroi 29 15 5 9 49/23 54
4 Antwerp 29 15 6 8 49/32 53
5 Standard 29 14 8 7 47/32 49
6 FC Malines 29 13 11 5 46/43 44
7 KRC Genk 29 13 11 5 45/42 44
8 Anderlecht 29 11 8 10 45/29 43
9 Zulte-Waregem 29 10 13 6 41/49 36
10 Mouscron 29 9 11 9 38/40 36
11 Courtrai 29 9 14 6 40/44 33
12 St-Trond 29 9 14 6 33/50 33
13 Eupen 29 8 15 6 28/51 30
14 Cercle Bruges 29 7 20 2 27/54 23
15 Ostende 29 6 19 4 29/58 22
16 Waasland-B. 29 5 19 5 21/60 20