PRO LEAGUE - 9e journée

Peyre, le back droit qu’on n’attendait pas

Peyre, le back droit qu’on n’attendait pas

Pour grandir comme back droit, Thibaut Peyre peut compter sur les précieux conseils du T3 Stéphane Pichot, qui a connu une carrière emblématique à ce poste. Belga

Hier, Thibaut Peyre fêtait ses 22 ans. Pour le défenseur du RMP, un joli cadeau d’anniversaire serait évidemment d’éviter un nouveau revers face à Malines ce soir.

Arbitre: M. Delacour

RMP: Cros (?); Peyre, Mézague, Delacourt, Monteyne; Michel, Vandendriessche (?), Mbemba; Badri, Diaby, Langil. De Vlamynck, Dhoest, Boli, Verstraete, Houzé, Gano, Dingomé, Contout, Pennacchio, Perez.

Absents : Jeanvier (psoas), Adrien, Mohamed, Turcan, Oduro, Jakolis (choix)

MALINES: Biebauw, Obradovic, Kosanovic, De Witte, Bateau, Cordaro, Van Damme, Hanni, Rits, Matthys, Veselinovic. Adesanya, Biset, Cissé, Claes, Faidherbe, Mertens, Pacovski, Vandam, Vanlerberghe.

Absents: De Petter, Minnaard, Naessens, Paulussen, Van Tricht (blessés).

Menacé de suspension: Obradovic.

Hier, Thibaut Peyre fêtait ses 22 ans. Pour le défenseur du RMP, un joli cadeau d’anniversaire serait évidemment d’éviter un nouveau revers face à Malines ce soir. « Il faudra absolument prendre des points, affirme celui qui est né à Martigues, dans le Sud de la France. Que ce soit un ou trois, nous devons casser cette spirale de défaites.»

Si collectivement, la forme du moment n’est pas optimale, sur le plan personnel, Thibaut s’épanouit. Placé en tribunes à Anderlecht, il a ainsi débuté les huit matches suivants comme titulaire. «Être écarté pour le premier match m’a piqué au plus profond, précise le défenseur. J’ai alors redoublé d’efforts et dès le second match, j’ai intégré le onze. C’est une grande satisfaction d’y être toujours aujourd’hui et j’espère que cette série de matches sera encore longue.»

Le plus beau dans l’histoire, c’est que Thibaut Peyre s’est fait une place dans un rôle de back droit où on ne l’attendait pas. «J’ai en effet été formé comme défenseur central».

Du côté de l’OM d’abord, avant de fréquenter le réputé centre de formation de Cannes, pour ensuite atterrir à Toulouse et monter vers le LOSC au début de la saison passée. «C’est justement avec la réserve de Lille que j’ai découvert le poste d’arrière latéral, raconte celui qui y est resté une demi-saison avant de rejoindre Mouscron. Comme les pros étaient prioritaires quand ils descendaient, j’ai glissé sur le côté pour les laisser occuper l’axe. »

Et puisque le coach à Lille était un certain… Rachid Chihab, la transition était toute trouvée pour reproduire cela au RMP, d’autant que le noyau mouscronnois ne dispose pas vraiment de back droit. Encore moins depuis le départ de Yohan Brouckaert.

«Le fait d’être aligné comme back droit, alors que je suis davantage un joueur axial, me montre que le coach me fait confiance, déclare Thibaut. J’essaye donc de la lui rendre au mieux en me livrant toujours au maximum. Je veux profiter de cette opportunité qui m’est offerte, d’autant qu’il aurait été plus compliqué de percer dans l’axe vu le nombre de prétendants. En tant que latéral, je progresse de semaine en semaine. Pour mon développement, j’ai la chance aussi de pouvoir compter sur l’aide précieuse de Stéphane Pichot dans le staff. On s’entendait déjà bien en tant que coéquipiers l’an dernier et on échange encore beaucoup avant chaque match en fonction de l’adversaire.»

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Bruges 29 21 1 7 58/14 70
2 La Gantoise 29 16 6 7 59/34 55
3 Charleroi 29 15 5 9 49/23 54
4 Antwerp 29 15 6 8 49/32 53
5 Standard 29 14 8 7 47/32 49
6 FC Malines 29 13 11 5 46/43 44
7 KRC Genk 29 13 11 5 45/42 44
8 Anderlecht 29 11 8 10 45/29 43
9 Zulte-Waregem 29 10 13 6 41/49 36
10 Mouscron 29 9 11 9 38/40 36
11 Courtrai 29 9 14 6 40/44 33
12 St-Trond 29 9 14 6 33/50 33
13 Eupen 29 8 15 6 28/51 30
14 Cercle Bruges 29 7 20 2 27/54 23
15 Ostende 29 6 19 4 29/58 22
16 Waasland-B. 29 5 19 5 21/60 20