article abonné offert

COMMERCES

Du seconde main, aussi pour bébés

Du seconde main, aussi pour bébés

En ouvrant sa boutique, Caroline a réalisé son rêve d’après grossesse. Et elle répond à la demande. EdA - Florent Marot

Le seconde main a la cote. Des boutiques ont fait de la revente de matériel pour bébé leur spécialité. De quoi amortir ces produits vite rangés au placard.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 89 des 499 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?