EBOLA -

Ebola: un deuxième médecin américain guéri

Ebola: un deuxième médecin américain guéri

Rick Sacra a reçu un traitement expérimental qui n’a pas été identifié. AFP

Le docteur américain Rick Sacra, 51 ans, infecté par Ebola au Liberia où il travaillait pour une organisation caritative chrétienne, est guéri et a pu sortir jeudi d’un hôpital américain.

«Les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont déclaré que j’étais en bonne santé et sans trace du virus», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse au Centre Médical du Nebraska (centre des États-Unis) où il a été traité en quarantaine après avoir été rapatrié en septembre.

Sa guérison pourrait s’expliquer par deux transfusions de plasma sanguin qui provenait de son collègue à l’organisation caritative Samaritan’s Purse, le Dr Kent Brantly, qui a guéri de l’infection, avaient expliqué précédemment ses médecins. Ce dernier avait également été infecté au Liberia puis rapatrié aux États-Unis.

Outre ces transfusions sanguines, Sacra a reçu un traitement expérimental qui n’a pas été identifié. L’équipe soignante avait seulement précisé qu’il ne s’agissait pas du sérum expérimental ZMapp, administré au Dr Brantly et à l’aide-soignante Nancy Writebol, également rétablie.

Le Dr Sacra, qui a été infecté en effectuant une césarienne dans un hôpital au Liberia a dit avoir gardé bon moral pendant sa maladie et avoir été très bien soigné.