SPORTS

European Special Olympics : merci à Julie, Rita et les autres pour la leçon

European Special Olympics : merci à Julie, Rita et les autres pour la leçon

EdA - Alan MARCHAL

Au-delà de l’importance de l’événement, les European Special Olympics ont surtout été l’occasion pour les athlètes présents à Anvers de rappeler à tout le monde l’essence même du sport.

Parce que l’événement valait bien quelques heures de voiture, les European Special Olympics ont attiré la foule durant toute la semaine. Présents pour supporter leurs proches ou pour découvrir des sports encore trop méconnus comme le bocce, les spectateurs belges ont pleinement profité des cinq jours de compétition. Un succès mérité pour des Olympiades dont les valeurs resteront ancrées encore longtemps dans l’esprit du public. C’est qu’il est quasiment impossible de sortir de l’Antwerp Expo sans avoir revu sa copie sur le handicap et le sport en général.

Plus encore que la compétition au rabais à laquelle s’attendaient les esprits les plus étriqués, les European Special Olympics ont offert un vrai spectacle avant tout. Que ce soit sur les parquets ou derrière les filets, les performances proposées à Anvers méritent le respect. Sur les tatamis, les attaques et les ippons s’enchaînaient par exemple à un rythme endiablé : « Ici, personne ne calcule, c’est tout pour la gagne », en sourira même Ilse Heylen, médaille de bronze des Jeux d'Athènes. Debout ou au sol, chaque combat mérite l’attention.

Et puis, il y a cette ambiance. Le genre d’atmosphère qui griserait le plus grand des rabat-joies. Qu’on regarde à droite ou à gauche, les sourires ne s’effacent que très rarement. Même quand la déception ose pointer le bout de son nez. « Pourquoi je serais triste ? J’ai tout donné et profité à fond de mes Special Olympics », résumera simplement Julie Bourgeois, médaillée de bronze en judo.

Exemple grandeur nature de ce que doit être le sport en général, cette semaine anversoise se révèlera être un modèle de fair-play, d’enthousiasme et de don de soi. Plus qu’un événement sportif, les European Special Olympics resteront à coup sûr une excellente piqûre de rappel et une belle claque pour tous ceux qui prendront le temps de se remémorer l’énergie et le jusqu’au-boutisme de Julie, Rita et tous les autres athlètes.

Pour cette belle leçon de vie, merci à eux !