Elle loue des tableaux aux sociétés

Elle loue des tableaux aux sociétés

Dans sa galerie d’art contemporain, Florence Rasson choisit elle-même les pièces et monte les expositions. EdA

En plus de ses expositions, la galerie tournaisienne Rasson s’est lancée dans un nouveau service: la location d’œuvres d’art cotées aux entreprises.

Le premier objectif du service de location d’œuvres d’art – avec ou sans option d’achat – proposé par Florence Rasson est de permettre aux entreprises, aux associations professionnelles, aux commerçants… d’accéder plus facilement à l’art, et de s’y initier. «Outre les bienfaits artistiques, cela renforce leur image de marque. Quand on fait voir des biens culturels dans ses locaux, directement, on est mieux considéré. Et cela dynamise aussi le lieu », explique la jeune galeriste, qui a ouvert en 2009, dans une ancienne imprimerie du quartier Saint-Brice, cet espace de 300 m2 dédié à l’art contemporain.

Ses premiers clients sont une société immobilière, des architectes, des entrepreneurs… installés chez nous mais aussi dans toute la Belgique: « Les œuvres amènent de la couleur et de la joie au travail. Quand je me rends dans les bureaux au moment du changement de pièces, tout le monde arrive autour. Les gens sont contents, curieux, questionnent sur les tableaux ou leurs auteurs. Cela représente dix minutes de respiration, qui donnent à tout le monde le sourire…»

Avant de franchir le pas

Il existe un contrat-type, mais après, la Péruwelzienne d’origine travaille au cas par cas: «Certains veulent changer tous les deux mois, d’autres tous les six mois. D’aucuns préfèrent les sculptures ou les dessins, d’autres ne veulent pas du figuratif provocant, mais des choses plus sobres en noir et blanc…On agit vraiment en fonction des critères de chacun. Une secrétaire par exemple nous a demandé: Surtout, ne mettez pas de jaune en face de moi… Sauf préavis, la location est renouvelable.» Il arrive que le client achète l’œuvre qu’il avait d’abord choisie pour une durée déterminée, avant d’avoir le coup de cœur au point de ne plus vouloir la voir repartir: « Parfois, il est difficile de se décider directement, on se dit que si c’est bien beau en galerie, on n’est pas sûr de ce que cela va donner dans ses propres locaux. C’est donc une manière de vivre avec l’œuvre avant de faire le pas de l’acquérir. ..

Pour la plupart, les œuvres mises en location appartiennent à la galerie. On les doit à des artistes renommés: Arman, Barcilon, Christo, Bouteiller, Pat André, Soubeyrand, Bernard Pras, Philippe Pasqua, Thierry Feuz ou le Tournaisien Christian Rolet. «Car on peut aussi répondre à une demande précise d’un client. Ainsi, quelqu’un voulait absolument des œuvres de C215. Je lui fais alors des propositions. C’est un peu de l’art lease. Les pièces transitent par notre transporteur», poursuit Florence Rasson, qui conseille le demandeur en fonction de ce qu’il recherche et de ses goûts artistiques: « La possibilité d’un bon investissement et les avantages fiscaux constituent par ailleurs un bel incitatif.» Il est encore possible de louer à la galerie des œuvres pour une manifestation privée: «Nous avons récemment monté une expo sur le street art. On arrive avec nos tableaux le jour même, on s’occupe de la scénographie et une fois la soirée terminée, on reprend le tout.» La flexibilité est bien le maître mot de ce nouveau service, unique en Belgique.

Rasson Art Gallery, rue de Rasse 13, à Tournai. www.rassonartgallery.be