Un recours socialiste chez Furlan ?

«Ce que cherche la majorité, ce n’est pas de consulter les Namurois, mais de les enfumer, c’est une insulte», dit le PS. EdA - Florent Marot

En tenant une conférence de presse, hier matin, à deux pas du square Léopold, le Parti Socialiste namurois ne savait bien sûr pas que, deux heures plus tard, la majorité allait diffuser un communiqué annonçant une marche arrière sur le dossier délicat de la consultation populaire.