MUSIQUE - SESSION ACOUSTIQUE

Live buzz - Fréro Delavega trace sa route

Le duo Fréro Delavega, mis en lumière par The Voice France, arrive avec un premier album de ballades ensoleillées.

Les Fréro Delavega ne sont pas frères, mais des amis que la musique a réunis. Une complicité qui s’entend dans leur premier album de ballades aux harmonies vocales, mais aussi dans leurs interviews où ils complètent les phrases l’un de l’autre. Jérémy Frerot et Florent Delavega se connaissaient de vue depuis longtemps, mais se sont rencontrés musicalement en 2011. Puis c’est allé très vite : quelques vidéos de reprises sur internet, Universal qui les repère et les signe, la sortie d’un premier EP. Et puis, c’est leur participation à "The Voice" France qui a fait s’emballer la machine.

Leur premier titre, Le chant des sirènes, dans notre première vidéo ci-dessus.

Nous vous invitons a régler le niveau de lecture sur HD pour une qualité d'image et de son optimale.


Les deux beaux gosses du sud-ouest n’ont pas remporté l’émission, mais elle leur a filé un sacré coup de projecteur. Et puis voilà cet été la sortie d’un premier album avec 12 titres originaux, et six reprises qui font le grand écart entre 50Cent et M. Pas de quoi toutefois tirer des conclusions sur leurs goûts et influences musicales.

«Ce qui nous représente plutôt, c’est ce qu’on en a fait et les 12 premiers morceaux», assurent-ils.

Douze titres ou autant de ballades légères (souvent) ou mélancoliques (parfois) avec des harmonies de voix et des guitares acoustiques en vedettes, c’est l’identité musicale dont ils sont fiers.

Deuxième titre de cette session acoustique, Sweet darling, dans notre vidéo ci-dessous :
 


L’album était prêt à 80% avant leur arrivée à The Voice, disent-ils. «On a participé à The Voice dans l’espoir d’avoir du succès. On y allait clairement en se disant qu’on n’aime pas la télé. C’est étrange de dire ça maintenant parce qu’on a appris beaucoup de choses garce à l’émission.»

Les pieds bien sur terre, ils reconnaissent que la vie après un télé crochet, ce n’est pas simple: «C’est de la télé, donc que c’est forcément fait pour zapper. L’émission existe et dans six mois il y en a une nouvelle. C’est très difficile après deux mois de passer à la télé devant 8 millions de personnes tous les samedis soirs à plus rien le lendemain. Plus personne ne s’occupe de toi, c’est à toi de te débrouiller tout seul. Après, il n’y a pas de recette. On est arrivés avec une identité et on est restés nous-mêmes. Pour nous, ça a bien fonctionné comme ça, on a eu de la chance».

La suite ? « Continuer à rester le nez dans le guidon le plus longtemps possible », avec une tournée qu’ils préparent activement et des nouvelles chansons sur lesquelles ils travaillent déjà.

« Fréro Delavega », Universal.

Cette session a été réalisée en collaboration avec Nostalgie.

Toutes nos sessions acoustiques Live buzz.