article abonné offert

Une étude inquiétante de l’UCL

Une étude inquiétante de l’UCL

La morsure de tique est indoloreet prévue pour passer inaperçue plusieurs jours. Les tiques peuvent se déplacer sur le corps plus d’une heure avant de choisir l’endroit propice à la morsure. tuzyra - Fotolia

Valérie Obsomer est chercheuse et spécialiste des arthropodes à l’Université catholique de Louvain. Elle a récemment lancé une enquête sur internet, recueillant les données de 1 500 participants.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 125 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos
-->