MONDE -

« Le TBM 700 est généralement utilisé pour du petit transport VIP ou comme avion privé »

« Le TBM 700 est généralement utilisé pour du petit transport VIP ou comme avion privé »

Deux Belges sont décédés ce mercredi lors du crash d’un TBM 700 à Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux, près de Meaux (Seine-et-Marne). AFP

Crash d’un avion en Seine-et-Marne: les accidents impliquant le TBM 700, produit du constructeur français Daher-Socata, sont rares.

L’avion d’affaires à bord duquel deux Belges ont perdu la vie en France ce mercredi matin, un TBM 700, est «loin d’être un cercueil volant», estime Luc Blendeman, responsable des enquêtes de l’Air Accident Investigation Unit (AAIU) en Belgique. D’après lui, les accidents impliquant ce type d’avion, produit du constructeur français Daher-Socata, sont rares. Monomoteur à hélice, le TBM 700 n’est pas destiné à effectuer des opérations commerciales. Il est toutefois pourvu d’une turbine qui lui permet d’atteindre une vitesse comparable à celle des jets privés.

«Le TBM 700 est un avion certifié. Il est généralement utilisé pour du petit transport VIP ou comme avion privé», explique Luc Blendeman.

À mi-chemin entre l’avion de tourisme et l’avion de ligne, «il est assez puissant et peut accueillir six personnes à bord, pilote compris. Il doit valoir au moins 3 millions d’euros», précise Antoine Delvaux, flight dispatcher auprès de la Belgian Flight School de Gosselies.

Deux Belges sont décédés ce mercredi lors du crash d’un TBM 700 à Saint-Jean-les-Deux-Jumeaux, près de Meaux (Seine-et-Marne). Trois mineurs belges ont également été blessés lors de l’accident, dont un grièvement, ont indiqué les Affaires étrangères belges.