TENNIS

Lisicki bat le record du monde du service le plus rapide

L’Allemande Sabine Lisicki, 24 ans, a écrit une page de l’histoire du tennis féminin en Californie mardi au tournoi de Stanford, une épreuve de la WTA sur surface dure dotée de 710.000 dollars.

Elle a en effet offert à l’assistance le service le plus rapide de tous les temps: 131 miles par heure, soit près de 211 km/h (210,8).

Lisicki, 29-ème joueuse mondiale, n’a pas pour autant évité la défaite au premier tour contre Ana Ivanovic (WTA 11). Elle a frappé son mémorable coup de canon à 5-5, 40/30 au premier set. La Serbe a réussi à retourner l’obus mais hors des limites.

Le précédent record, 129 miles par heure (207,6 km/h) appartenait à l’Américaine Venus Williams depuis l’US Open 2007.

Le record masculin est au nom de Australien Samuel Groth avec un service à 263 km/h en mai 2012 au Challenger de Busan, en Corée du Sud, où il s’était pourtant également incliné au 2-ème tour face au Bélarusse Uladzimir Ignatik malgré deux autres services flashés à 253,5 km/h et 255,7 km/h.

‘Boom Boom Lisicki’, comme elle est surnommée à cause de son service de plomb, a perdu 7-6 (7/2), 6-1.

«Mais j’aurai au moins établi ce record du monde ici», a-t-elle tweeté.