Bearzatti : Monk’n Roll

EdA

Dès la pochette inspirée de l’album [Underground] de Thelonious Monk, on a compris que le saxophoniste apprécie le pastiche.

L’idée est de jouer des compositions du génial pianiste en les couplant à des thèmes rock, mêlant l’univers décalé de l’un avec l’énergie et la puissance de groupes rock comme Aerosmith, Police, Led Zeppelin ou Lou Reed. Le résultat du travail de Francesco Bearzatti, un des grands saxophonistes italiens, est soufflant et terriblement efficace, passant naturellement de l’univers jazz à un son résolument rock électrique. Une très belle réussite dans le genre.

Camjazz. En concert au Gaume Jazz à Rossignol le 10 août.