SÉRIE

« Perception », un flic hallucinant

« Perception », un flic hallucinant

Le Dr Pierce enquête avec son ex-élève Kate Moretti, qui ne le laisse pas de marbre.

Le docteur Daniel Pierce est de retour. Diagnostiqué schizophrène paranoïde, il se soigne. Et aide toujours le FBI.

RTL TVI début ce soir la diffusion de la saison 2 de Perception, série que l’on doit à Ken Biller (Star Trek: Voyager, Smallville) et Mike Sussman (Star Trek: Enterprise). Pour rappel, la série raconte l’histoire du Dr Daniel Pierce (Éric McCormak), un neuro-scientifique talentueux mais excentrique qui enseigne à l’université. Il est enrôlé comme consultant par le FBI pour aider à résoudre certains de ses cas les plus complexes à Chicago. Son truc en plus? Il est atteint de schizophrénie paranoïde et ses hallucinations l’aident à résoudre les enquêtes les plus complexes.

Daniel Pierce travaille de concert avec l’agent spécial Kate Moretti, l’une de ses anciennes étudiantes qui le recrute pour travailler avec elle au sein du FBI; Max Lewicki, son assistant pédagogique; Natalie Vincent, une hallucination, conséquence de sa schizophrénie, qui est également sa meilleure amie.

Cette saison deux comporte quatorze épisodes. Et on retrouve le fameux docteur au bras de Caroline Newsome (Kelly Rowan), une thérapeute dont il pensait qu’elle était un ancien amour de vacances.

Perception n’est pas d’une originalité folle – on pense pêle-mêle au Mentalist, à Sherlock voire à Meurtres au paradis pour la façon de résoudre l’enquête et à Dr House pour le côté dérangé du personnage principal. Mais les amateurs de séries «pas prise de tête» y trouveront leur compte, avec des épisodes teintés d’humour et d’un brin de romantisme…

RTL TVI, 20.20