MONDE -

Crashes d’avion : une semaine noire pour l’aviation civile

Crashes d’avion : une semaine noire pour l’aviation civile

Trois avions de transports aériens civils se sont crashés cette semaine sur trois continents. BELGA

Le transport aérien civil a connu une semaine noire avec la perte de trois avions sur trois continents, Europe, Asie et jeudi en Afrique.

Air Algérie a perdu le contact, dans la nuit de mercredi à jeudi, avec l’un de ses appareils alors qu’il survolait la région de Gao, dans le nord du Mali. Le vol AH 5017 assurait la liaison entre Ouagadougou et Alger.

L’avion, un McDonnell 83 affrété par la compagnie espagnole de leasing Swiftair, transportait au moins 116 personnes. Deux Mirage 2000 de l’armée française sont à la recherche de l’appareil.

Cette disparition intervient après la perte de deux autres avions

48 morts à Taïwan

Un avion ATR 72-500 de la compagnie taiwanaise TransAsia Airways s’écrase par très gros temps sur l’île de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan. Quarante-huit personnes, dont deux Françaises, ont péri dans l’accident et dix ont survécu.

Le vol GE222, qui avait décollé de la ville de Kaohsiung (sud-ouest), et se dirigeait vers des îles au large de la côte ouest, transportait 54 passagers et quatre membres d’équipage. L’appareil s’est écrasé sur plusieurs maisons près de l’aéroport de Magong après une tentative avortée d’atterrissage. La zone était frappée alors par le typhon Matmo, accompagné de vents violents et de fortes pluies.

L’avion a vraisemblablement explosé lors de son impact avec le sol et il était en feu lorsque les premiers secours sont arrivés sur les lieux.

298 morts en Ukraine

Un Boeing 777 de la Malaysia Airlines, avec 298 personnes à bord, s’écrase près de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, une région déchirée depuis plus de trois mois par un conflit armé. Sur les 298 morts, figurent 193 ressortissants néerlandais.

L’avion, qui assurait la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur, a été abattu par un missile sol-air tiré d’une zone contrôlée par les rebelles, soutenus par la Russie, selon les États-Unis. L’appareil s’est écrasé près du village de Grabove, non loin de la frontière russe.

C’est le deuxième avion de ligne perdu par Malaysia Airlines en quatre mois, après la disparition le 8 mars d’un appareil reliant Kuala Lumpur à Pékin. Aucun débris n’a été retrouvé, mais les experts estiment que celui-ci s’est abîmé dans le sud de l’océan Indien.