FRANCE

Une Marianne trop sexy «expulsée» de la mairie de Quimper

Une Marianne trop sexy «expulsée» de la mairie de Quimper

Twitter

À Quimper, en France, le buste d’une Marianne fait jaser en raison d’une poitrine trop généreuse.

Si les Américains sont connus pour leur pudibonderie, certains habitants de Quimper n’ont rien à envier à leurs cousins d’outre-Atlantique. Et ce, surtout lorsqu’il s’agit de «défendre» un symbole de la République française.

Ainsi, alors que la municipalité bretonne a récemment choisi d’afficher une Marianne à la poitrine généreuse dans le cadre d’une exposition, quelques habitants de la localité ont fait part de leur «étonnement» à Bernard Keraudren, directeur de cabinet du maire de Quimper. «Quelques réclamations, mais rien de très virulent», peut-on lire sur le site du Télégramme. De quoi pourtant pousser les autorités à retirer la statue plus tôt que prévu.

Imaginé par le plasticien Yannick Cohonner sur base des formes de Cyndi Lee, ancienne candidate du Parti du plaisir à l’élection présidentielle de 2012, le buste breton a été ramené à son propriétaire ce mercredi, soit une quinzaine de jours avant la fin de l’exposition.