L’histoire poignante d’un autiste américain forcé par un policier infiltré à vendre de la drogue

Un puissant documentaire sous-titré en français raconte comment Jesse Snodgrass, un jeune autiste américain, s’est retrouvé piégé dans un mauvais remake de « 21 Jump Street ».

Un policier qui se fait passer pour un étudiant pour démasquer les dealers de la cour de récréation, le scénario est tout droit sorti d’un épisode de la série « 21 Jump Street ».

Sauf qu’ici, le récit prend une tournure dramatique, loin des frasques innocentes de Johnny Depp et ses partenaires.

Poignant de bout en bout, un documentaire diffusé par le site Vice raconte comment Jesse Snodgrass, un adolescent atteint du syndrome d’Asperger, s’est fait piéger par un officier infiltré.

Difficulté à se faire des amis

Malgré son trouble, le jeune homme suit une scolarité normale dans un lycée de Temecula, en Californie, en 2012.

Comme en témoignent ses parents, l’adolescent de 17 ans à l’époque éprouve les plus grandes difficultés à se faire des amis. Les conserver lorsqu’il noue  un contact fructueux relève du miracle.

Lorsqu’il fait la connaissance de Daniel, Jesse fait de son mieux pour garder le lien qui l’unit soudainement et contre toute attente à cet étudiant.

Jesse est prêt à tout. Même à acheter 20 $ d’herbe dans un dispensaire de marijuana pour contenter Daniel, qui lui demande sans cesse de lui fournir de la drogue.

Quelques semaines plus tard, Jesse lui fournit encore contre 20 $ une minuscule quantité d’herbe, à peine ½ gramme.

Mal lui en prend. Daniel Zipperstein est un policier sous couverture.

5 policiers armés font irruption

Le 11 décembre 2012, cinq policiers armés et en gilets pare-balles font irruption dans la salle de classe de Jesse.

L’adolescent est arrêté et enfermé dans un centre de détention pour jeunes délinquants. Son école l’exclut définitivement.

Même si le monde s’écroule sous leurs pieds, ses parents se battent immédiatement pour réhabiliter leur fils piégé par un officier peu scrupuleux.

En mars 2013, la juge Marian Tully tranche en faveur de la famille Snodgrass et exige la réintégration de Jesse au sein de son établissement scolaire.

Le 5 juin 2014, Jesse Snodgrass est officiellement diplômé.