LIÈGE

Nouvelles règles dans le Carré: moins de violences constatées

Nouvelles règles dans le Carré: moins de violences constatées

Le nouveau règlement est entré en vigueur voici trois mois. EdA Hermann

La charte «Pour un Carré qui tourne rond» est entrée en vigueur il y a trois mois, à Liège. Et les premières observations semblent démontrer une amélioration, en matière de sécurité notamment.

La Ville de Liège a présenté vendredi l’évaluation de sa charte «Pour un Carré qui tourne rond», trois mois après son entrée en vigueur. Ce nouveau règlement semble porter ses fruits. L’agressivité et la violence ont ainsi fortement diminué, tandis que la propreté s’est améliorée. Les interventions policières ont, elles, baissé de 19,5%, et même de 32% après 4 heures du matin, un moment traditionnellement critique pour les forces de l’ordre.

La charte est entrée en vigueur le 3 avril dernier et ambitionnait de rendre ce lieu de festivités plus sécurisé, notamment en imposant la fermeture des magasins de nuit certains jours et l’obligation d’utiliser des gobelets en plastique.

Les vols à la tire ont diminué de 40%, les vols et extorsions de 25%. Baisse aussi des coups et blessures (35%). Un tiers de déchets en moins ont été ramassés. Les contrôles se sont renforcés et, selon la police, cela expliquerait la hausse des PV dressés pour détention et port d’armes blanches (+39%), les outrages (+88%), l’ivresse publique (+19%) ainsi que la vente et détention de stupéfiants (+76%).

La fermeture des night shops aurait permis de faire disparaître la présence d’individus qui y achetaient et consommaient de l’alcool et qui causaient de nombreux problèmes. Les tenanciers des magasins de nuit, qui avaient introduit un recours au conseil d’État contre la charte, ont été déboutés en urgence.

La Ville s’apprête désormais à travailler avec les magasins de jour pour qu’ils fassent eux aussi partie de cette nouvelle philosophie.

Le quartier est plus propre

En matière de propreté, des améliorations ont également été apportées, se félicite le collège communal de Liège.

L’absence à l’extérieur de verres et de canettes a induit une diminution de 30% du tonnage de déchets. Les nettoyages s’effectuent plus aisément qu’auparavant par les services de la Ville et moins d’odeurs se feraient sentir.

Une nouvelle couche de finition du revêtement sera apposée cet été. Par ailleurs, dans le cadre du projet de mise en piétonnier de la place Xavier Neujean, une étude relative à l’implantation d’urinoirs publics sera effectuée.


Nos dernières videos