Les Maldives ne veulent pas couler

Derrière cette image de carte postale pour touristes fortunés, l’archipel des Maldives cache aussi une réalité moins idyllique: la disparition pure et simple. © Lincoln Else

On ne voudrait pas en rajouter une couche en ces temps de crise économique, mais le climat mondial ne va guère mieux. Au contraire, même, on tend à dépasser le cadre de l’urgence et dans certaines contrées oubliées (sauf par les touristes), le phénomène inquiète franchement.

On a notamment beaucoup parlé des Maldives, qui pourraient finir engloutis par les flots si le réchauffement climatique en cours venait à se poursuivre, voire à s’amplifier. Avec le documentaire diffusé mardi soir (très tard et c’est dommage) par Arte, Jon Shenk donne un visage humain à ce combat puisqu’il suit, ici, le charismatique ex-président du petit état démocrate, Mohamed Nasheed. Un homme qui a construit sa crédibilité politique autour de ce seul axe: la préservation de son si bel archipel et, par corollaire, la lutte contre le réchauffement climatique. Difficile, après ça, de ne pas être inquiet face à la menace qui guette l’une des destinations touristiques préférées de ceux qui peuvent s’offrir le voyage.

Arte, 23.30