article abonné offert

NAMUR - Tribunal correctionnel

«Je peux prendre 20 ans, je boirai toujours mon verre»

«Je peux prendre 20 ans, je boirai toujours mon verre»

(illustration) EdA

L’homme est né en 1963. Sans domicile, bûcheron, il était hier devant le tribunal correctionnel de Namur pour coups et blessures volontaires sur diverses personnes, dont sa compagne qui a été victime de nombreux coups de poing.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 44 des 220 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos