Formation Bruxelles: feux verts du PS, du FDF, du sp.a, de l'Open VLD et du CD&V à une participation au gouvernement

Formation Bruxelles: feux verts du PS, du FDF, du sp.a, de l'Open VLD et du CD&V à une participation au gouvernement

Belga

Les militants du PS, du FDF et ceux du CD&V bruxellois ont donné leur feu vert unanime à une nouvelle participation au gouvernement régional qui devrait regrouper, outre les socialistes francophones, les FDF, le cdH, l'Open Vld, le sp.a, et le CD&V.

Les militants du PS bruxellois réunis jeudi soir en congrès ont donné leur feu vert unanime à une nouvelle participation au gouvernement régional. Le congrès à huis clos, a fait salle comble à la Maison du Peuple de Saint-Gilles, réunissant quelque 300 personnes, indique-t-on à la Fédération.

Le vote est passé comme une lettre à la poste. Il a été précédé d'une intervention de la présidente de la fédération socialiste bruxelloise Laurette Onkelinx qui est d'abord revenue sur les résultats du parti dans les différents cantons bruxellois.

Celle qui a endossé le rôle de formatrice bruxelloise tout au long des négociations a ensuite souligné qu'elle avait tenu sa promesse faite durant la campagne de rechercher la coalition la plus progressiste possible.

Feu vert FDF, Gosuin ministre

Le Conseil général des FDF réuni jeudi soir à Auderghem a donné son feu vert à l'unanimité moins une abstention à une participation de la formation amarante au gouvernement bruxellois.

C'est Didier Gosuin qui siégera en tant que ministre FDF au sein de la nouvelle équipe gouvernemantale bruxelloise. Le président des FDF Olivier Maingain ne s'est jusqu'ici pas prononcé sur la personne qui accédera au poste de secrétaire d'Etat qui devrait revenir aux FDF également.

Place à Debaets au CD&V

La section bruxelloise du CD&V a également décidé jeudi soir à l'unanimité d'entrer au gouvernement bruxellois. Elle a également émis un avis unanimement favorable en ce qui concerne la désignation de Bianca Debaets au poste de secrétaire d'Etat régionale qui devrait être décidée lors de l'assemblée générale du parti qui se réunit.

Longtemps pressentie pour un nouveau mandat, la ministre bruxelloise sortante, Brigitte Grouwels, qui a mené l'ensemble des négociations bruxelloises pour le parti démocrate chrétien flamand avait auparavant retiré spontanément sa candidature.

L'Open Vld dans les rangs

L'Open Vld bruxellois a lui aussi donné son feu vert à l'unanimité des 150 participants à son congrès, jeudi soir, à une participation au gouvernement bruxellois. Ce vote ne constitue pas une surprise, dans la mesure où c'est le chef de file des libéraux flamands bruxellois, Guy Vanhengel, champion des voix de préférence dans le groupe linguistique néerlandophone qui dirigeait les négociations, côté flamand.

Côté néerlandophone, Guy Vanhengel sera le seul qui retrouvera un siège au gouvernement régional. Au sp.a, Pascal Smet devrait y faire soin retour, tandis que le CD&V saluera l'arrivée de Bianca Debaets qui succédera à Brigitte Grouwels, mais à un poste de secrétaire d'État, le CD&V étant sorti cinquième formation flamande de l'échiquier bruxellois.

Le sp.a approuve l'accord de gouvernement, Pascal Smet sera ministre

Le sp.a bruxellois a approuvé à l'unanimité, à une abstention près, l'accord de gouvernement pour Bruxelles. Les socialistes flamands estime que cet accord porte la marque du sp.a et annonce un changement dans la politique bruxelloise. Le parti a désigné Pascal Smet comme ministre. Celui-ci était ministre au sein du gouvernement flamand lors de la législature précédente.


Nos dernières videos