MUSIQUE -

Tomorrowland: lettre ouverte d’une DJ aux oreilles blessées

Tomorrowland: lettre ouverte d’une DJ aux oreilles blessées

Florence Atlas insiste: «Les dégâts sont souvent irréversibles... Mieux vaut donc prévenir.»

Florence Atlas jouera le 20 juillet à Tomorrowland. Ce sera peut-être son dernier set. La DJ souffre d’un traumatisme sonore. Elle encourage les festivaliers à se protéger les oreilles.

Dans une lettre ouverte publiée sur sa page Facebook, la DJ Florence Atlas dévoile les raisons de son absence prolongée derrière les platines. «Je souffre d’un traumatisme sonore qui a entraîné une perte sévère au niveau des aigus. Je n’arrive plus à entendre certaines fréquences, avec comme conséquence des acouphènes dans chaque oreille. Le pronostic des spécialistes n’est franchement pas bon: si je continue à mixer, je deviendrai sourde très rapidement.»

Alors l’artiste s’est reposée pendant des mois... Résultat: «Après plusieurs mois de repos, j’ai reçu l’autorisation de mixer 30 minutes (avec des bouchons - ce qui, en plus de ne plus entendre certaines fréquences, est un réel exercice de style - merci donc de ne pas être trop tatillon côté technique) ce week-end (dimanche 20 juillet donc, à Tomorrowland, sur le Stage Coincidence Records. L’occasion pour moi de vous dire au revoir, avec quelques morceaux qui me touchent particulièrement. J’espère que la médecine fera des progrès et que ce n’est pas un adieu définitif.»

En attendant, Florence Atlas encourage les amoureux de gros sons à se protéger. «J’en profite pour insister sur le fait de se protéger un maximum les oreilles, en portant des bouchons par exemple. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’aura fallu que d’une nuit pour me faire des dégâts (même si mon exposition longue et assidue à une musique forte n’a pas aidé, c’est sûr). Les dégâts sont souvent irréversibles… Mieux vaut donc prévenir. Voilà pourquoi nous distribuerons des bouchons de qualité, sur le Stage Coïncidence.»