FESTIVAL -

Tomorrowland : les incontournables de ce dimanche

Tomorrowland : les incontournables de ce dimanche

A nouveau, une solide affiche est annoncée ce dimanche. Belga

La dernière ligne droite est amorcée, avec à nouveau une solide affiche à la clé.

Pour le dernier jour de ce premier week-end, Tomorrowland a sorti de sa poche quelques scènes où il sera difficile de repartir. La scène «Legends of Trance» ne laisse pas planer le doute. 11h de musiques et seulement trois performances mais pas des moindres. À 13h, le duo Cosmic Gate constitué de Nick Chagall et Bossi ouvre le bal pendant 1h30. C’est alors que Markus Schulz entre en scène pour balancer son hardtrance jusque 16h30 en solo… rejoint ensuite par Cosmic Gate pour une battle de 45 minutes. Schulz reprend ensuite les manettes pendant… 5h! À 22h30 c’est Paul Van Dyk. Epoustouflant l’an dernier, il ne risque pas de décevoir. Tout qui aime la Trance risque bien de rester scotché devant cette scène et ces noms mythiques.

Dave Clarke revient cette année avec des alliés de poids pour défendre la bonne vieille techno indémodable. S’il est prévu en fin de show vers 22h30, Green Velvet et son look inimitable, Vitalic et Paul Kalkbrenner se succède dès 18h.

Dans un autre registre, plus calme et irrégulier, on citera Macéo Plex et Ritchie Hawtin d’une part, Surfing Leons et The Magician d’autre part. La minimal reprend ses droits en ce dernier jour de festival.

Avant de plier bagage, il faut aussi faire un détour par l’Age of Love… Da Hool et Push s’échauffent déjà pour envoyer plein pot leur «Meet her at the love parade» et «Universal Nation».

Le mainstage n’a pas l’affiche la plus surprenante… Guetta, Aoki, Vegas et Mike sont dans les starting-block pour cette dernière journée.

Nos dernières videos