FESTIVAL

Tomorrowland: les pépites de ce vendredi

Tomorrowland: les pépites de ce vendredi

Pour fêter dignement une décénnie, il faut du show et de grands noms. Belga

Premier jour et premier week-end pour les dix ans du festival Tomorrowland. Découvrez le programme.

Pour fêter dignement une décénnie, il faut du show et de grands noms. Tomorrowland ne rate donc pas son entrée en matière puisque c’est Eric Pridz qui a l’honneur de poser ses mains sur les platines du Mainstage en premier dès midi et pour un set de 3h. Il est en concurrence avec les mordus d’années 90. Sur sa scène, Ward met le feu pour un set encore plus long puisqu’il mixe jusque 16h. Entre-temps, il sera déjà l’heure de rallier la scène Caféina où Funkerman prévoit d'envoyer son electro house relax et posée dès 14h45.

Dès 16h, les types de fans périclitent pour rejoindre l’une des 3 scènes les plus prisées. Le mainstage tout d’abord où Dirty South, Nervo, Dada Life ont pour mission de chauffer la bute où 40000 personnes peuvent s’amonceler avant l’arrivée du déjanté Skrillex, des frères belges Dimitri Vegas et Like Mike et de la cerise sur le gateau avec le géant Armin Van Buuren.

Un programme similaire sur la scène Dim-Mak où se suivent Deorro, l’une des révélations de l’année mais aussi Steve Aoki et Benny Benassi. Enfin Carl Cox clôture la soirée du 2e mainstage après avoir laissé ses potes technophiles que sont John Digweed, Marco Bailey, Adam Beyer et Loco Dice assurer le show.

Nos dernières videos