POLITIQUE

Gosuin: «Le MR court deux lièvres à la fois»

«Je ne sais pas ce qui motive le MR», assure Didier Gosuin sur les ondes de Bel RTL. «Mais ils vont devoir choisir». Le leader FDF confirme aussi qu’il sera ministre bruxellois. Mais n’annonce pas encore ses attributions.

«Mobilité, emploi, formation: ce sont des enjeux vitaux en Région bruxelloise». Si Didier Gosuin assure qu’il sera ministre bruxellois dès dimanche, il ne se prononce pas (encore) sur son portefeuille, ce mercredi matin au micro de Bel RTL.

«On doit rester mobilisé pour demain et accepter de se remettre en question», assure le représentant du FDF. «On ne peut plus agir comme en 1989 mais il faut simplifier drastiquement alors que les initiatives politiques se superposent comme des couches de lasagne».

Concernant le gouvernement «kamikaze» avec le seul MR, le bourgmestre d’Auderghem estime que le MR doit assumer. «Sinon, le MR sera en porte-à-faux par rapport à son discours. Car ils ont tenu deux discours pendant la campagne: d’une part une tripartite avec les socialistes, d’autre part un gouvernement de centre-droit. Il faudra choisir: on ne peut pas courir derrière deux lièvres à la fois. Je ne sais pas ce qui les motive».

Pour terminer, Gosuin ne se prononce pas encore sur la possible participation de ses couleurs au gouvernement fédéral.
 

Sur l'accord bruxellois


Nos dernières videos