COUPE DU MONDE

L'Allemagne bat l'Argentine et remporte son quatrième titre mondial (1-0)

Au terme d'une finale intense, l'Allemagne a remporté son quatrième titre de champion du monde grâce à un but de Mario Götze en toute fin de prolongations.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Après deux éliminations successives en demi-finales d'un Mondial, l'Allemagne est entrée dans l'Histoire du football ce dimanche en devenant la première nation européenne à remporter une Coupe du monde organisée sur le sol sud-américain. En venant à bout d'une Argentine bien plus séduisante que lors de ses précédentes rencontres, la Mannschaft a remporté le quatrième titre mondial de son histoire après ceux de 1954, 1974 et 1990. 

Cette victoire, l'Allemagne la doit à Mario Götze qui, alors qu'on se dirigeait vers la séance des tirs au but, propulsait le cuir au fond des filets de l'excellent Romero (1-0, 113e). Un score qui ne reflète d'ailleurs pas la physionomie de la rencontre, tant cette 20e finale d'un Mondial a été plaisante à suivre, les deux équipes se procurant bon nombre d'opportunités d'ouvrir le score.

Les premières occasions étaient d'ailleurs à mettre à l'actif des Argentins et plus particulièrement de Gonzola Higuain. A la 20e minute d'abord, l'attaquant de Naples ratait l'immanquable, seul face à Neuer, en ne cadrant pas un tir qui semblait destiné à donner l'avantage aux Argentins. Dix minutes plus tard, le même Higuain pensait s'être rattrapé en trompant Neuer, mais son but était justement annulé pour une position de hors-jeu.

Le mur argentin a tenu bon... jusqu'à la 113e

C'est ensuite la Mannschaft qui prenait le dessus, mais se heurtait à une défense argentine parfaitement organisée... ou à un Romero attentif, comme sur les frappes de Schürrle, en fin de première mi-temps d'abord, et au début des prolongations ensuite.

Mais le temps qui passait ne pouvait être que favorable aux Allemands. D'abord parce qu'ils auraient entamé la séance des tirs au but avec un net avantage psychologique au vu de leurs excellentes statistiques dans ce domaine, mais aussi et surtout car les Argentins semblaient de plus en plus épuisés au fil des minutes, à l'iamge d'un Lucas Biglia ayant terminé la rencontre sur les rotules.

Ce qui devait arriver arriva donc à la 113e minute, lorsque Mario Götze réceptionnait un magnifique centre dans le petit rectangle, contrôlait et ajustait le pauvre Romero, impuissant. L'Allemagne remporte méritoirement son quatrième titre mondial au terme d'une campagne maîtrisée de bout en bout, à l'image de leur demi-finale remportée haut la main face au Brésil...
 

Allemagne - Argentine : 1-0


Assistance : 74 738.
Arbitre: M. Rizzoli.
Cartes jaunes : Schweinsteiger, Höwedes, Mascherano, Agüero.
But : Götze (1-0, 113e).
ALLEMAGNE : Neuer ; Lahm, Boateng, Hummels, Howedes ; Kramer (32e Schrülle), Schweinsteiger ; Müller, Kroos, Özil (118e Mertesacker) ; Klose (88e Götze).
ARGENTINE : Romero ; Zabaleta, Demichelis, Garay, Rojo ; Perez (86e Gago), Mascherano, Biglia, Lavezzi (46e Agüero) ; Higuain (78e Palacio), Messi.

> Cliquez sur ce lien pour revivre notre direct