Les responsables de la leptospirose sont des bactéries (leptospires) transmises essentiellement par des rongeurs qui les rejettent dans leurs urines.

Les leptospires sont présents dans les lacs et les rivières de nombreux pays y compris de France et de Belgique. « Ces bactéries pénètrent dans l’organisme par l’intermédiaire de lésions cutanées ou via les muqueuses (yeux, bouche…), précise le Dr Yves Van Laethem, chef du service des maladies infectieuses au CHU St-Pierre à Bruxelles. Cette pathologie d’eau douce, la plus fréquente en Europe, est à prendre au sérieux car elle peut donner une méningite ou une infection généralisée». Mais la plupart des cas évoluent favorablement moyennant un traitement antibiotique adapté.