BRUXELLES -

Des figurants de l’Ommegang ont vendu leur âme aux Diables

Si les Diables ont conquis Buxelles en ce début juillet, Charles Quint et sa suite l’avaient fait bien avant eux, au XVIe siècle. Et la ville a fêté les uns et les autres ce mardi. Mais les soldats et pages de l’empereur ont, pour certains, fini par vendre leurs âmes aux Diables…

Malgré le match des Diables Rouges mardi soir, près de 5.000 spectateurs, dont 2.200 assis dans les tribunes, ont assisté à l’Ommegang, la commémoration annuelle de l’entrée de Charles Quint à Bruxelles, en 1549. L’événement organisé sur la Grand-Place de Bruxelles du 30 juin au 4 juillet affiche complet depuis plusieurs mois.

Le défilé historique s’est déroulé de 21h à 23h. Plusieurs supporters et figurants ont eu l’occasion de regarder la fin du match de la Belgique dans des établissements disposés à proximité de la Grand-Place.

«Tout comme les Diables Rouges, l’Ommegang permet aux gens du monde entier de découvrir notre pays», a affirmé Paul Le Grand, président de l’Ommegang. «Près d’un quart des places assises ont été achetées par des personnes venant de l’étranger.»

La procession se déroulera également jeudi prochain. L’accès à la Grand-Place de Bruxelles sera interdit aux supporters jusqu’à vendredi pour des raisons de sécurité.