NAMUR -

Quatre ans de prison avec sursis partiel pour un pédophile

Quatre ans de prison avec sursis partiel pour un pédophile

L’homme a cumulé les comportements pédophiles. Belga

Léon F., 69 ans, a écopé jeudi de quatre ans d’emprisonnement avec sursis probatoire pour la moitié au tribunal correctionnel de Namur pour attentat à la pudeur avec violences et menaces sur une fillette de 11 ans et pour détention de supports visuels à caractère pédopornographique.

La fillette avait révélé à sa maman en juillet dernier que Léon F. lui avait fait subir des attouchements.

L’homme a cumulé les comportements pédophiles. Il allait notamment photographier des enfants dénudés qui s’amusaient au parc dans des attractions aquatiques et a violé régulièrement deux de ses trois filles quand elles étaient enfants puis adolescentes. Ces derniers faits sont prescrits. Des DVD, des photographies et des manuscrits avec des enfants nus ont été retrouvés chez lui.

L’homme est en détention préventive depuis le 12 juillet dernier.

Pour rendre son jugement, le tribunal a retenu la gravité des faits et le fait que le prévenu a développé durant toute sa vie un comportement pédophile. Il retient également sa consommation d’alcool «liée à ses insatisfactions sexuelles» et la dangerosité qu’il représente pour les enfants.

À la moitié de sa peine de prison de quatre ans, il bénéficiera d’un sursis probatoire aux conditions strictes pendant cinq ans. Il devra notamment suivre une guidance sociale, ne pas résider près du domicile de sa petite victime, se soumettre à une prise en charge thérapeutique et surtout, n’avoir aucun contact avec des mineurs(e)s sans la présence d’un adulte responsable.


Nos dernières videos