FOOTBALL

Marc Wilmots: «J’ai signé mon contrat!»

Marc Wilmots: «J’ai signé mon contrat!»

Wilmots a enfin paraphé son nouveau bail. Belga

Fin du suspense: après son coup de pression de la semaine passée à la fin du stage en Suède, le sélectionneur a révélé ce mercredi avoir signé son nouveau contrat à la tête de l'équipe nationale.

Il avait dit qu'il ne signerait son nouveau bail de quatre ans que si tout son staff l'imitait. Il a été entendu. Presque totalement du moins car seul reste en suspens le cas de l'entraîneur des gardiens. "Erwin Lemmens veut continuer et moi je veux qu'il continue. J'espère que cela va s'arranger", a-t-il précisé après avoir annoncé qu'il avait prolongé son contrat jusqu'en 2018.

Le sélectionneur est aussi revenu sur la découverte du Brésil et du camp de base à Mogi das Cruzes au lendemain de l'arrivée à Sao Paulo. "On s'est installé. Tout s'est bien passé au niveau du vol et des voyages. Et toutes nos demandes à l'hôtel ont été réglées, notamment au niveau de la cuisine." Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, il a pu compter sur un noyau complet pour une première séance en mode mineur. "J'estime que les joueurs auront totalement récupéré du voyage ce soir, a-t-il dit. "Tout le monde est fit et a pu s'entraîner. D'abord en douceur. Mais un autre entraînement est prévu à 16h." Au sujet de Romelu Lukaku, sorti sur blessure samedi contre la Tunisie: "C'était juste un bon tampon, ça va."

Devant une salle de presse comble, après avoir annoncé que le match de ce jeudi contre les USA à Sao Paulo était annulé, il a demandé à éviter les questions sur les prochains adversaires du groupe H. "On y va étape par étape. Donc pas de questions maintenant sur l'Algérie, la Russie ou la Corée." Et quand une journaliste coréenne l'interroge au sujet du sélectionneur des Diables rouges asiatiques qu'il a croisé lors du Mondial 98, il réplique: "Si je devais me souvenir de tous les joueurs contre qui j'ai joué..."

Il a aussi précisé que s'il offre des conditions de travail appréciables aux journalistes mais qu'il ne compte certainement pas dévoiler ses plans quant à son onze de base: "Je ferai tout pour que vous ne trouviez pas ma compo. Je vous ai donné les deux précédentes mais ici, c'est la Coupe du monde. J'en ai vécues deux comme consultant et je sais comment ça marche. Je vais devoir vous faire des cachoteries."

Enfin, il a précisé un changement dans le staff médical avec l'arrivée d'un nouvel osthéopathe Dimitri Louwette qui remplace le précédent.

+ Toutes les infos sur les Diables dans notre live permanent sur www.lavenir.net/mondial2014