FOOTBALL -

Arbitrage: bientôt la possibilité pour les entraîneurs d’utiliser le ralenti vidéo ?

Arbitrage: bientôt la possibilité pour les entraîneurs d’utiliser le ralenti vidéo ?

Joseph Blatter, président de la Fifa, a émis l’«idée» ce mercredi que les entraîneurs puissent contester les décisions de l’arbitre en demandant à visionner le ralenti sur des images vidéos. AFP

Pourquoi ne pas offrir la possibilité au coach de contester l’arbitre, et s’il conteste de regarder le ralenti? C’est la «nouvelle idée» lancée par le président de la Fifa.

Joseph Blatter, président de la Fifa, a émis l’«idée» ce mercredi que les entraîneurs puissent contester les décisions de l’arbitre en demandant à visionner le ralenti sur des images vidéos.

«Je développe une nouvelle idée, qui ne va peut-être pas plaire à l’IFAB (organe des lois du jeu): pourquoi ne pas offrir la possibilité au coach de contester l’arbitre, et s’il conteste de regarder le ralenti», a déclaré Blatter dans un court discours de clôture du Congrès de la Fifa à Sao Paulo.

Pour l’instant, seul le recours à la technologie sur la ligne de but est autorisé. L’arbitrage vidéo devrait passer par plusieurs commissions avant d’éventuellement un jour être employé au foot.

Michel Platini, président de l’UEFA, est partisan de l’arbitrage humain et est opposé à la technologie.

Nos dernières videos