Assises Bruxelles - Yannick n'était pas dans une bande, selon ses parents

Les parents de Yannick K. ont démenti mercredi devant la cour d'assises de Bruxelles que leur fils faisait partie de la bande urbaine des '1140' d'Evere. Nicolas Beyaert, un jeune homme de 26 ans, est accusé d'avoir mortellement poignardé Yannick K., lui aussi âgé de 26 ans, à la sortie d'une boîte de nuit à Bruxelles en février 2012.

"Mon fils est arrivé du Congo en Belgique à l'âge de 8 ans", a raconté la maman de la victime. "Il était quelqu'un de très bien, de très serviable. Il faisait tout à la maison: la vaisselle, le nettoyage, les courses...", a-t-elle encore dit.

"Je ne crois pas qu'il avait des contacts avec les bandes urbaines, entre autres celle des '1140'. C'était quelqu'un de peureux. Il sortait rarement", a encore précisé la maman, partie civile au procès, sur question du président de la cour.

"C'était un garçon inoffensif. Il ne posait aucun problème", a insisté également le beau-père de la victime.

L'un des frères de Yannick K. a, lui aussi, déclaré devant la cour que son petit frère n'avait ni fait partie d'une bande urbaine ni fréquenté des membres d'une de ces bandes, contrairement à ce qu'il avait affirmé aux enquêteurs.

Selon l'enquête de personnalité, il était apparu que la victime avait néanmoins eu des contacts réguliers avec la bande des '1140' à Evere. Il avait aussi eu quelques ennuis avec la justice après avoir commis des vols à l'étalage et avait été placé en IPPJ.

La victime était père de deux enfants, dont le deuxième né après son décès, avaiton encore appris par l'enquête de personnalité.

Le procès se poursuivra jeudi.

# Belga context View full context on [BelgaBox]


Nos dernières videos