JUDICIAIRE

Il avait tenté de tuer sa maîtresse enceinte à la clé anglaise

Il avait tenté de tuer sa maîtresse enceinte à la clé anglaise

(illustration) Belga

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné un Molenbeekois âgé de 46 ans à une peine de 5 ans de prison avec sursis pour avoir tenté de tuer sa maîtresse, enceinte, avec une clé anglaise, en 2008.

Le juge a considéré qu’au vu des éléments matériels et du témoignage de la victime, le prévenu était incontestablement coupable de tentative d’assassinat. Il avait organisé son acte et avait l’intention de tuer, selon le tribunal.

Le juge a également pris en compte l’absence de volonté d’amendement de la part de l’intéressé, lequel n’avait exprimé aucune compassion pour la victime. Le juge a toutefois aussi tenu compte du dépassement du délai raisonnable.

Le drame s’était joué le 25 juillet 2008, vers 21h30, au domicile de la victime. Le prévenu lui avait proposé de venir effectuer de petits travaux chez elle, comme il l’avait déjà fait par le passé, et celle-ci avait accepté. Plusieurs mois avant, elle avait annoncé au prévenu qu’elle était enceinte de lui. Son amant, marié et père de deux enfants, avait mal pris la nouvelle et lui avait demandé d’avorter. La victime avait toutefois refusé.

Au cours de la soirée du 25 juillet 2008, le prévenu avait sorti une clé anglaise d’un sac à dos et avait frappé à plusieurs reprises la victime à la tête. Il avait affirmé, devant le tribunal, ne se souvenir de rien, invoquant des «moments d’absence» dus à des crises d’épilepsie.

 


Nos dernières videos